REVISION EXCEPTIONNELLE DES LISTES ELECTORALES 2024

Dans Communiqués / Avis
12 Juin 2024

Télécharger le formulaire de demande d’inscription

Le Consulat d’Algérie à Pontoise, porte à la connaissance des ressortissants algériens résidents dans la circonscription Consulaire de Pontoise( Manche, Calvados, Eure, Seine Maritime, Oise  et Val d’Oise), que conformément à la Loi Organique relative au Régime Électoral, ainsi qu’au décret présidentiel n° 182-24, portant convocation du corps électoral pour l’élection présidentielle anticipée, fixée le samedi 7 septembre 2024.

A cet effet, une révision exceptionnelle des listes électorales est ouverte du 12 juin au 27 juin 2024  inclus.

Les ressortissants immatriculés non inscrits sur les listes électorales, ayant atteint l’âge de 18 ans révolus et plus à la date du scrutin, jouissant de leurs droits civiques et politiques et n’étant atteint d’aucune incapacité prévue par la législation en vigueur, sont appelés à solliciter eux-mêmes leur inscription auprès des services consulaires.

Pour ce faire, les ressortissants sont priés de renseigner le formulaire de demande d’inscription disponible au niveau du Consulat ou à télécharger ici et de l’adresser par courrier au Consulat, Services des élections avant le 27 juin 2024, le cachet de la poste faisant foi, soit de le déposer directement auprès du Consulat d’Algérie à Pontoise.

En outre, ils doivent signaler à l’autorité consulaire toute anomalie contraire aux dispositions de la loi électorale en vigueur durant la période de révision relative au :  

  1. Changement de résidence
  2. Non radiation en cas de décès
  3. Transcription inexacte de l’identité
  4. Multiples inscriptions

En cas de transfert de dossier ou d’une ré-immatriculation après avoir bénéficié d’un CCR ou radiation, il est impératif de se faire inscrire à nouveau sur la liste électorale.

Les personnes immatriculées et qui n’ont pas renouvelé leur immatriculation depuis plus de 10 ans, sont automatiquement radiées de la liste électorale.

Pour honorer cette consultation nationale, il est fait appel au devoir civique et à la responsabilité morale de chaque citoyen algérien d’exercer pleinement son droit électoral.